Quelles sont les meilleures périodes de plantation ?

L’automne et le printemps sont les meilleures périodes de plantation, respectivement consacrées aux arbres, arbustes, aux légumes et fleurs. Arroser, semer, rempoter, planter : qui a la main verte ne s’ennuie à aucune saison. Voici les conseils de Saint Germain Paysage, entreprise paysagiste (77) pour saisir la meilleure période avec les bons gestes, et surtout bien choisir vos plantations dans votre jardin.

paysagiste 77 période de plantation

Automne : bulbes, arbres et arbustes

Pendant les dernières journées douces de septembre et octobre, préparez le printemps en plantant des bulbes de tulipes, narcisses et jacinthes. C’est le moment parfait pour organiser les plantations dans votre jardin pour qu’il soit prêt pour fin mars. L’automne est aussi la bonne période pour semer des engrais verts comme la luzerne, la moutarde, le trèfle ou le seigle.

Avant les grands froids, c’est la période de la plantation des rosiers, haies, arbustes et arbres fruitiers. Creusez les trous de plantation puis réalisez une couche de drainage, plus ou moins importante selon la nature du sol. Vous pouvez mettre un engrais à décomposition lente au fond, en dessus de la couche drainante. Placez le tuteur si nécessaire, puis l’arbuste, rebouchez avec du terreau universel. Enfin, passez à l’arrosage.

Pour planter azalées, rhododendrons et rosiers, utilisez plutôt un mélange de terre de bruyère, acide et pauvre en calcaire, que du terreau.

Planter des arbres est possible jusqu’en avril si le climat n’est pas rigoureux et à l’exceptions des conifères, en terre en novembre au plus tard. Des arbres plantés au printemps seront plus fragiles.

Hiver : semis, grimpantes, plantes d’intérieur

Dès janvier, s’il ne gèle pas, vous pouvez planter les grimpantes ornementales, en conteneur ou racines nues. C’est une période propice au rempotage et soin des plantes d’intérieur, qui apportent de la couleur à l’hiver.

Il est possible de planter de l’ail en janvier et certains légumes peuvent être semés en terre en février, comme les fèves, le persil ou les pois.

Février est aussi le temps des semis sous abris pour ceux qui veulent faire pousser des laitues, des choux, des tomates, des poivrons et des piments. Ils seront remplacés début mars par ceux de melon, de concombre et d’aubergine.

Pour protéger vos cultures du froid, nourrissez la terre : déposez un mélange à base de compost aux pieds de vos arbres. Recouvrez le tout de paillage ou de végétaux secs, les racines seront mieux isolées et l’arbre repartira de plus belle au printemps.

Printemps : légumes, fleurs et aromatiques

Avril reste frais mais on peut semer des carottes, des haricots et des oignons. A mesure que les jours s’adoucissent, vous pouvez mettre en terre les jeunes plants et fleurs ou aromatiques en godets.

Le printemps est le moment idéal pour l’aménagement du jardin. En planifiant bien vos semis, vous pouvez créer un potager à savourer tout l’été.

Été : récoltes, repiquages et bulbes

L’été n’est pas vraiment une période de plantation, mais il est toutefois possible de mettre en terre les bulbes à floraison automnale (safran, colchique) et repiquer les légumes, comme les courgettes et les tomates. Même si votre jardin est régulièrement arrosé, c’est une période trop sèche pour planter des arbres et arbustes.

Pour vous accompagner dans la planification de vos plantations et l’aménagement de votre jardin, n’hésitez pas à faire appel à un paysagiste en Seine-et-Marne (77).

2018-12-18T11:42:04+00:0013 décembre, 2018|